dimanche 24 juillet 2011

"L'ami retrouvé" de Fred Uhlman

"Agé de seize ans, Hans Schwartz, fils unique d'un médecin juif, fréquente le lycée le plus renommé de Stuttgart. Il est encore seul et sans ami véritable lorsque l'arrivée dans sa classe d'un garçon d'une famille protestante d'illustre ascendance lui permet de réaliser son exigeant idéal de l'amitié, tel que le lui fait concevoir l'exaltation romantique qui est souvent le propre de l'adolescense. C'est en 1932 qu'a lieu cette rencontre, qui sera de courte durée, les troubles déclenchés par la venue de Hitler ayant fini par gagner la paisible ville de Stuttgart. Les parents de Hans qui soupçonnent les vexations que subit le jeune homme au lycée, décident de l'envoyer en Amérique, où il fera sa carrière et s'efforcera de rayer de sa vie et d'oublier l'enfer de son passé. Ce passé qui se rappellera un jour à lui de façon tragique."
 
Beaucoup d'émotion et de vérité dans ce livre pourtant très court. C'est l'histoire d'une amitié, entre 2 jeunes garçons, mise à mal par l'Histoire... Ils fréquentent tous les 2 un collège huppé et sont issus de familles respectables, mais l'un est juif, et l'autre, non seulement n'est pas juif, mais sa mère approuve les pensées hitlériennes. 
Les premiers mois de guerre vont creuser un fossé entre ce jeune juif et ses camarades de classe. Ses parents vont préférer l'envoyer aux Etats-Unis pour lui épargner le sort réservé aux juifs. Il apprendra, bien des années plus tard, le destin de ses anciens camarades et de son meilleur ami.

De son écriture simple, Fred Uhlman, nous livre un petit bijou qui permet de mieux appréhender la montée du nazisme. Ce livre est souvent conseillé aux adolescents dans les collèges et lycées...et je ne le lis que maintenant...quel dommage! 

1 commentaire:

  1. Non, pas quel dommage, l'important c'est de le lire, peu importe l'âge.

    RépondreSupprimer